Le plus gros burger vegan de ta life

Fraîchement passée à la cuisine végane, la licorne était inquiète : accro aux sandwichs et autres burgers, elle trouvait plein de recettes en ligne mais aucune ne remplissant ses critères fondamentaux…

À savoir que le burger parfait a plusieurs qualités. Il est :

  • rapide à préparer
  • pas cher
  • très rassasiant (les licornes ont un appétit phénoménal)
  • il croustille, il fond, il craque et il coule. Les quatre à la fois.

Or la majorité des recettes en ligne se classent en deux catégories : le burger pour petits appétits (des buns, un steak végétal, de la sauce, bonne soirée à vous le ventre gargouillant) et le burger hors de prix (on y trouve du fromage en tranches vegan, du seitan fumé et autres joyeusetés à plus de 3 euros).

Du coup il a fallu patouiller, et la patouille on gère à la maison cornue.

Le burger qui va suivre est une base déclinable à l’infini, mais ce modèle précis est particulièrement savoureux. Il est aussi relativement moche, et ne fait pas haute gastronomie. Parce qu’être vegan n’est pas synonyme d’oublier la comfort food.

buns pour burger au sésame

Les pains :

Vous trouverez facilement des recettes de buns un peu partout ou des buns sans produits laitiers / œufs dans le commerce (les marques de base de la plupart des supermarchés sont OK).

Les sauces :

La plupart des sauces véganes sont : la sauce barbecue, la sauce ketchup maison ou non, la véganaise (mayo vegan). Une sauce à base de yaourt végétal, citron et fines herbes conviendra aussi assez bien à cette recette.

Les steaks végés :

Pour ma part, j’utilise uniquement des steaks maison à base de lentilles. Leur coût de revient à moins de 20cts par steak est imbattable, leur texture excellente et ils se congèlent pour une praticité maximale… Par erreur, ma dernière fournée a tout à fait goût aux steaks de viande premier prix. Mais comme j’imagine que ça plaira à du monde (et qu’on me l’a réclamée) en voici la recette…

Pour entre 10 et 15 steaks :

  • une grosse boîte de lentilles
  • du ketchup et de la mayo vegan (maison ou non)
  • de la chapelure OU du pain sec écrasé (vous embêtez pas à acheter de la chapelure…)
  • de la semoule
  • un gros oignon
  • pour le goût : oignon et ail DÉSHYDRATÉS : ils donnent le goût très caractéristique aux steaks. Du sel. Du poivre.

Il s’agit de mixer très grossièrement les lentilles, d’ajouter une bonne cuillère a soupe de sauces, un oignon revenu en très petits bouts et vos épices puis de mélanger.

Ajouter ensuite la chapelure jusqu’à rendre la mixture moins collante, qu’elle ait plus de tenue.

Puis formez vos steaks et roulez les dans la semoule. Ceci ajoutera du croquant et les aidera à griller.

Vos steaks sont prêts à être congelés sur du papier sulfurisé.

Burger de lentilles et graines de courges
Burger de lentilles et graines de courges

Les crudités :

Les tomates en rondelles fines sont une valeur sûre.

Aussi conseillés : les épinards frais, la salade, les concombres si vous aimez ça, du coleslaw.

Plus y’en a, mieux c’est : c’est la touche fraîche et croustillante.

Le petit truc qui change tout :

On pourrait s’arrêter là, mais la licorne penserait encore d’un air nostalgique à ses burgers végés avec une tranche de fromage au milieu… Heureusement la révélation a frappé. Elle a pris la forme d’une courge récupérée à la poubelle. Elle peut aussi prendre la forme d’un poivron selon nos sources…

L’idée est de faire revenir un petit bout (touuupiti) de votre Légume Sauveur de Soirée Burger à couvert jusqu’à ce qu’il soit fondant avec une petite pomme de terre. Puis d’en faire une purée.

Une fois écrasée et mise en forme de galette, vous la saisissez quelques secondes à feu très fort de chaque côté.

La galette croustille dans le dehors, dégouline dans le dedans.

Vous la déposez au dessus du steak quand vous dressez et en mangeant vous vous en mettez partout.

En utilisant des steaks congelés préparés a l’avance, cette recette prend une dizaine de minutes : le temps de faire griller les steaks et la galette, et de réchauffer les pains.

Ici on dresse : bun du bas, sauce, crudités, steak vegan, sauce, galette, re crudités, bun du haut.

Et un très sincère bon appétit. /part faire sa sieste digestion/

écrit par
More from Lily K

Le plus gros burger vegan de ta life

Fraîchement passée à la cuisine végane, la licorne était inquiète : accro...
Lire plus