Pâtes à l’huile

Alors aujourd’hui c’est mercredi, et vous voulez cuisiner quelque chose de simple mais raffiné, de pas trop coûteux et assez rapide ? Alors… Je vais vous livrer le secret de ma recette délicieuse et inratable : les pâtes à l’huile ! Et en plus, c’est vegan.

Pour 2 personnes, il vous faut :

  • 300gr de pâtes type coquillettes (ça marche aussi avec des fusili, mais légèrement moins savoureux)
  • Une pincée de sel (pas plus !)
  • 1 cuillères à soupe d’huile d’olive (pression à froid)
  • Optionnel : des flocons d’ail ou de l’ail pressé.

Mettez de l’eau (environ 1L) à bouillir dans une casserole avec la pincée de sel. Quand l’eau commence a faire des bulles de taille moyenne (attention, pas des grosses bulles, sinon la recette tombe à l’eau), ajoutez les 300gr de pâtes, délicatement. Ne les laissez pas tomber grossièrement dans la casseroles, préférez utiliser une grande cuillère pour les y plonger doucement, histoire qu’elles s’habituent à la température (un peu comme vous quand vous allez à la piscine).

Laissez 8 minutes a feu moyen fort, en remuant tranquillement avec une fourchette. Au bout des 8 minutes, ôtez la casserole du feu et versez douuucement dans une passoire (un conseil : faites cette étape au dessus de l’évier. Pas sur la table de la cuisine, y’en a qui ont essayé, ils ont eu des problèmes).

Une fois les pâtes dans la passoire, sans eau, égouttez pianissimo, demandez aux pâtes si tout se passe bien. C’est important d’établir la communication à ce moment où elles sont particulièrement réceptives.

C’est le moment tant attendu : la répartition entre deux assiettes ! Franchement, je vous recommande de partager au hasard. Si vous laissez les pâtes choisir leur équipe, ça va prendre beaucoup plus de temps et ce sera froid. Une fois que c’est fait, c’est le moment d’ajouter LA cuillère d’huile d’olive qui va faire la différence. Remuez, toujours de manière bienveillante. Si vous avez des flocons d’ail ou de l’ail pressé, vous pouvez aussi en mettre, sauf si vos pâtes sont ailophobe, demandez avant quand même.

Dégusteeeeez !

(Après, si vous êtes téméraires et pas végan, vous pouvez aussi ajouter du gruyère râpé, mais à vos risques et périls)

Bon ap’ !

écrit par
More from bephana

Just another brick in the wall – La violence éducative

En ce moment, et depuis quelques temps, on parle de plus en...
Lire plus